mardi 28 janvier 2014

En route vers la Florida - le comfort suite

Avoir eu une journée de plus je serais resté pour l'apocalypse. Bateau! Trois mois en Florida et pas de lousse pour décaler l'aller d'une journée. Absurde, mais c'est ça. Pour aller rapidement au bout de ses rêves.

Voir Savannah et ses grands chênes couverts d'un pouce de glace sous un  gros paletot blanc et un paquet de chârs dans le champ. Once in a generation. Ils l'ont dit à 'tivi. 
Des photos incroyables à faire. Imaginez le Candler Oak... 300 ans d'âge, sous 4" de neige.
J'ai viré longtemps autour du parc avant de me résigner à prendre la route. 
Le Weather Channel y avait même parqué son gros camion de L.A., tout comme la Kait Parker, sa plus meilleure plus fine plus cute météorologiste toute avec sa soute, les bottes pis toute.
Mes seules photos.
Parti au sec juste avant que l'état d'urgence soit déclaré en Géorgie.
Arrivé dans le Sunshine State par pluie battante et 46 degrés pas Celsius à l'ombre, juste à temps pour m'enfiler un mahi-mahi et allumer la tivi. 
J'aurais dû lui demander un autographe.

p.s. Avec la pluie et sans le beau temps, je vous ai rien dit sur Savannah ou Charleston. Deux sympathiques endroits qui mériteraient amplement une visite en passant, plus lentement.

2 commentaires:

  1. T'aurais du, d'autant plus que c'est très facile pour un mahi-mahi

    RépondreEffacer
  2. Sunshine state...le Golden c Ben mieux :)

    RépondreEffacer